Né dans une famille kurde du Nord de la Syrie (Kobané), Miço Kendeş s’est nourri des récits entendus auprès de sa grand-mère et dans les veillées de contes et d’épopées qui se tenaient dans la maison familiale. Il y a trouvé matière à cultiver sa passion, le chant.

Il a appris à jouer du bouzouk et du tamboura par lui-même, puis a enrichi sa culture musicale par l’apprentissage du oud, l’étude des maqâms à Alep et de la musique occidentale à Neuchâtel. Il a recensé des centaines de chants traditionnels kurdes pour en préserver les plus authentiques et nous les restituer renforcés par la beauté de sa voix et sa maîtrise des techniques vocales propres à sa région d’origine.

Créé en 2001, son groupe de chants épiques est constitué de musiciens kurdes originaires d’Irak, d’Iran, de Turquie et de Syrie.

Sa nouvelle formation cherche à redonner vie aux textes de poètes soufis arabes, iraniens et kurdes à travers la musique et la danse. En collaboration avec la chanteuse iranienne Sara Hamidi, le joueur d’oud Pejman Tadayon, la chorégraphe Rana Gorgani et le joueur de tombak Darius Soltani, Miço Kendeş présente un projet musical original et touchant qui allie tradition et modernité.

En Suisse et en marge de ses concerts, Miço Kendeş propose également des cours individuels et des stages aux chanteurs amateurs et professionnels.